Il pleuvait. Les averses étaient duement virulentes, comme à leurs habitudes.
Cela n’arrivait que rarement, et notre ami, à travers la seule vitre de son logis, regardait les
gouttes de pluies finir de carresser les feuillages citadins et le bitume.
Lui, adorait s’y éprendre.
Elle, aimait quand il était en tel dilettante, tandis que près à bondir si jamais l’eau pour les pâtes
boullerait trop.

Martin, brillant en classe, écoutait les professeures assidûment. Lara, aimait voir Martin
intelligible cependant celui là ne se laissait jamais faire avoir.
Lara est du genre sportive et adore jouer, elle a du caractère. Martin est bon élève mais très
introverti, il est timide sans le paraître.
Leur scolarité se déroule ainsi, sans autres embûches ni diverses causes..
Cependant, le futur arriva promptement et plus vite que chacun ne l’espérait.. Et sur ce récit, les
humains sont appréciés et assistés par leurs cyborgs.
Les cyborgs que Martin, éminent scientifique de son temps, avait participé à façonner.
La machine l’avait-elle dépassé?
Seule Lara et son caractère naturel pouvait y rendre une réponse stable et véritable.
Car, elle, n’embrassait guère l’assistance qu’elle jugeait outrante des cyborgs, Et s’amusait à en
rire, en levant ses pouces en l’air.